FANDOM


Le classement des individus anormaux par rangs a été mis en place en 2013 par le World Order. Tous les états membres utilisent cette classification qui est l'aboutissement de plusieurs années d'études sur les anormaux du monde entier. Les rangs sont donnés par des spécialistes qui effectuent plusieurs batteries de tests spécifiques, tant physiques que psychologiques ; ainsi qui par l'histoire personnelle de l'anormal en question.

Les rangs sont des indicateurs de dangerosité de l'anormal plus que de sa puissance. Même s'ils disposent d'une aptitude peu dangereuse, les anormaux ayant déjà intenté à la vie de plusieurs personnes auront un plus haut rang que ceux qui possèdent un comportement moins à risque.

Voici comment se compose le système :

  • Rang D (nom de code : chien de garde) : C'est un classement que les prisonniers n'ont jamais vu. Il s'agit d'anormaux travaillant de concert avec l'Ordre Mondial, le plus souvent envoyés pour combattre d'autres anormaux et épauler les agents des F.S.I.A.M.
  • Rang C (risque faible) : Le rang le plus bas des zones de quarantaine. Les anormaux de ce rang sont des individus avec un casier judiciaire vierge et qui ne présentent pas de réel danger pour la population en prison.
  • Rang B (risque moyen) : Le rang le plus communément assigné aux prisonniers. Il s'agit d'anormaux qui possèdent un comportement à risque, capable de porter préjudice aux autres même.
  • Rang A (risque élevé) : Ce rang est réservé aux anormaux qui possèdent une importance conséquente en zone de quarantaine et qui ont un passé criminel. La puissance de leurs aptitudes est prise en compte.
  • Rang S (risque extrême) : Il n'existe à ce jour que 9 anormaux qui possèdent ce rang dans le monde. Il tient compte du passé criminel et de la puissance des pouvoirs qui échappent au contrôle des scientifiques. Les anormaux de rang S sont isolés du reste de leurs congénères.