FANDOM


Keitoki Kusanagi (草薙 敬時, Kusanagi Keitoki) est l'un des principaux personnages de la deuxième saison et devient un personnage secondaire au cours de la saison 3. Il appartient au clan Kusanagi, une famille Yakuza originaire d'Osaka au Japon. Keitoki est un ESPer de rang A ainsi que l'ancien pilier du district des plaisirs qu'il a pris de force. Il est considéré par beaucoup de prisonniers comme l'Anormal le plus puissant au sein d'Overwatch mais aussi comme l'instigateur de la rébellion des anormaux contre le Control Center.

Il est incarcéré dans la ville-prison un an avant les événements de la saison 2 pour avoir commis un meurtre de masse en Chine.

PRÉSENTATIONModifier

PhysiqueModifier

Keitoki est un jeune homme plutôt grand et bien bâti. Du haut de ses 1m84 pour un poids avoisinant 80kg, il dispose d'une masse musculaire non négligeable le rendant fort, résistant et endurant lors de la réalisation de n'importe quel effort physique. Son apparence ne laisse quant à elle personne indifférent. En effet, Kei est naturellement pourvu d'une chevelure grise cendrée et de mèches noires qui se marient avec ses yeux noirs qui tournent au rouge lorsqu'il utilise ses aptitudes, lui donnant un certain air fielleux accentué par son sourire mesquin. Il se vêt à la manière des guerriers d'Asie d'autrefois tout en y ajoutant un petite touche de modernisme occidental. 

PsychologiqueModifier

Fier de nature, il ne se laisse pas marcher sur les pieds et n'hésite pas à faire part de ses idées voir les imposer. Keitoki manque cruellement de tact lorsqu'il s'agit de s'entretenir avec ses congénères et peut sembler irrespectueux, bien qu'il éprouve un très grand respect pour ceux qu'il juge plus méritants que sa personne. Originaire de la région du Kansai au Japon connu pour son dialecte impersonnel, sa façon de parler très directe ne manque pas moins de choquer certains et d'en énerver d'autres. Véritable combattant dans l'âme, il ne refuse jamais de croiser le fer et démontrer ses talents d'épéiste à quiconque les remettrait en question.

BIOGRAPHIEModifier

Enfance et adolescence Modifier

Keitoki Kusanagi naît à Osaka au sein de la riche et fière famille Kusanagi. Il est élevé afin de devenir le prochain leader du clan, craint et respecté parmi les clans yakuzas du pays. Son père sévère, se charge de son éducation et place en son fils de grandes attentes. Sauf que Kei se trouve être un garçon turbulent qui préfère laisser de côté les manières des nobles pour se battre avec ses camarades. Sa sœur Rie naît lorsqu'il a 8 ans et le jeune garçon fait la promesse à sa mère de veiller sur elle.

En grandissant, Kei s'aperçoit que le poids de la noblesse pèse de plus en plus lourd sur ses épaules. Malgré le fait qu'il délaisse ses occupations de noble, il fait tout pour que sa sœur représente au mieux le clan ; voyant en elle une fière meneuse dans le futur. Keitoki passe de plus en plus de temps à traîner avec des membres de gangs et attire de nombreux problèmes et ternissent l'image de la famille Kusanagi.

À ses 18 ans, après d'innombrables soucis et séjours en garde à vue, son père le chasse du domicile familial jusqu'à ce qu'il revienne en tant que noble membre des Kusanagi et révoque son titre de Wakasama (若様, Jeune Maître).

Existence frivole et violente Modifier

Keitoki rejoint plusieurs gangs différents à Osaka mais ne trouve sa place dans aucun d'eux ; à chaque fois, il termine par se mettre le leader à dos et ça termine en bagarre générale. Au fil du temps, il réunit assez de camarades ayant vu en lui un bon meneur pour créer son propre gang. Débutant en tant que simple groupe de délinquants, la bande gravit très vite les échelons dans le monde du business souterrain et commence même à gêner les affaires des yakuzas, notamment celles du clan Kusanagi. Ils chassent plusieurs membres des triades chinoises afin de mettre un terme à leurs nombreux trafics, des rixes qui finissent presque exclusivement en violentes bagarres. Un de ces affrontements dérape lorsqu'un gangster chinois sort une arme et abat un acolyte de Kei. Choqué et furieux, le jeune Kusanagi battra à mort l'assassin pour son manque d'honneur. Les chinois faisaient en réalité partie du clan 14K, l'une des plus grandes triades chinoises, et agissaient dans la ville d'Osaka sous l'égide du clan Kusanagi avec qui ils avaient signé un accord pour mener leurs affaires. Sans le savoir, le groupe de Kei était devenu le déclencheur d'une histoire de vengeance malsaine, un choc des titans opposant les yakuzas japonais aux triades chinoises.

Naissance d'un ESPer Modifier

La triade 14K a considéré les actions de Keitoki comme un acte de trahison du clan Kusanagi malgré leur accord. Dès lors les tensions entre les deux organisations grimpèrent jusqu'à atteindre leur paroxysme lorsque la fille du meneur du clan, Rie Kusanagi, a été kidnappée par des membres de la triade chinoise. Ses ravisseurs demandent le retrait du clan Kusanagi des affaires de la ville d'Osaka ainsi une rançon de 100 millions de yens que le père de Keitoki, totalement désemparé, se résigne à accepter. Mais Kei qui se sent fautif de toute cette situation n'est pas de cet avis et jure de retrouver les personnes ayant osé poser un doigt sur sa sœur. Accompagné de quelques de ses camarades, il se rend directement en Chine à la recherche des 14K. Arrivé à Hong Kong, il cause assez de grabuge parmi quelques petits gangs pour que les bâtons rouges de la triade 14K lui portent de l'attention. La rage du jeune homme provoque la mort de plusieurs hauts placés au sein de la triade mais en terrain ennemi, il est fait capturer par le Boss pour qui la venue de l'homme est un nouvel affront du clan Kusanagi. C'est ainsi que Keitoki va vivre le plus grand trauma de sa vie. Torturé physiquement par des exécuteurs chinois, il ne fléchit pas et nie toute implication du clan Kusanagi dans cette histoire, revendiquant son indépendance ; réponses qui ne plaisent pas du tout au boss à qui il fait affront. Il voit mourir chacun de ses camarades ayant rejoint son gang devant ses yeux mais le pire est à venir. Il est placé devant un large écran de télévision au milieu d'une pièce sombre, attaché à sa chaise et soumis à un dispositif l’empêchant de ferme les yeux. L'écran s'allume, le cauchemar ne fait que commencer. Il y voit en direct le viol de sa sœur par plusieurs membre des 14K qui s'amusent de la situation et maltraitent la jeune femme. Puis après plusieurs heures, elle est découpée vivante sous les yeux de son frère incapable de faire face à cette torture ultime, une douleur psychologique si intense qu'il convulse jusqu'à sombrer dans le coma.

Sur le point d'être tué par les exécuteurs, il se réveille soudainement ; une lueur écarlate émane de ses yeux alors qu'il hurle à la manière d'une bête enragée. Pourvu d'un pouvoir naissant, il écrase alors quiconque se dresse sur son chemin, avançant dans le hangar où il était retenu captif comme s'il connaissait les lieux. Ses victimes sont annihilées tandis qu'il s'approche des lieux où était le boss. Mais lorsqu'il entre dans la pièce, c'est une vingtaine d'hommes armés qui l'attendent. Et s'avançant à travers la multitude de balles tirées à son encontre, il finit par perdre connaissance. Lorsqu'il se réveille, il se retrouve dans une chambre d'hôpital où quelques agents et scientifiques en blouse blanche parlent de son cas. Il aurait été retrouvé se tenant debout au milieu de 20 cadavres totalement démembrés, mais il est incapable de se souvenir de quoi que ce soit si ce n'est qu'il a été défait de ses droits sur le clan familial. En échange de ses souvenirs, Keitoki est devenu un ESPer aux aptitudes bien supérieures à celles de ses congénères.

Keitoki, le Dragon d'Overwatch Modifier

Kei est transféré à Overwatch le 8 août 2013 et il est l'objet d'une surveillance particulière de la part du Centre de Contrôle de la prison à cause de son rang élevé et de son amnésie rétrograde. À peine arrivé, il provoque plusieurs bagarres dans le quatrième district où il a décidé de s'installer et s'attire les foudres du pilier de l'époque. C'est au cours d'une de ces rixes qu'il fait la connaissance de Tenchi, un homme qui partage son amour pour le combat au sabre et aux traditions japonaises. Inscrit au tournoi d'hiver 2013, il remporte le titre de champion ainsi qu'un souhait que les piliers lui accordent. Keitoki, défie alors le dirigeant du district des plaisirs. Au terme d'un combat spectaculaire, intrinsèquement basé sur la puissance physique des deux hommes, Kei fait une démonstration de ses capacités d'ESPer inédites et parvient à vaincre son adversaire haut la main.

C'est ainsi que le destitué du clan Kusanagi se hisse au sommet et rejoint les piliers d'Overwatch. Durant son règne, le district des plaisirs devient le lieu le plus habité et visité au sein de la ville-prison et jouit d'une richesse telle qu'il inspire jalousie au pilier du district des affaires, jusque là le plus opulent. Malgré sa position, Kei reste un homme qui aime se mélanger aux siens et profite de la vie. Il entretient une relation ambiguë avec Nazuki, pilier du troisième district. Il fait de Tenchi Kojiro son bras droit et d'Alyxender, combattu lors du tournoi, son conseiller personnel. Il se lie aussi d'amitié avec le docteur Draine à qui il propose d'installer son cabinet dans son district à moindres frais.

Lors de l'attaque de la Malédiction, il vient en aide à Raikke Draine en danger de mort. Gravement blessé, il passe les rennes de meneur à son bras droit avant de disparaître. Se faisant passer pour mort, il suit un entraînement secret afin de vaincre la Malédiction mais continue de surveiller son héritage. Keitoki revient six mois plus tard sur les devants de la scène avec plusieurs camarades dans l'optique de lancer une attaque contre le Centre de Contrôle. Ses plans s'avèrent suicidaires et sont avortés par les manigances d'Alyxender qui cherche à le protéger. Victime d'une exposition prolongé aux grenades PowerDrain qu'il a lui même demandé de fabriquer, il est envoyé d'urgence au Control Center avant de sombrer dans un coma. À son réveil, il s'avère que ses capacités aient été complètement bouleversées et que sa maladie, la tuberculose, se soit aggravée. En phase de rétablissement au centre, il se découvre de nouvelles aptitudes gardées secrètes jusqu'à aujourd'hui.

APTITUDES SPÉCIALESModifier

Psychokinésie : Forme évoluée de la télékinésie. Créer une image spirituelle façonnée par l'ESPer capable d’interagir dans le monde réel.

Précognition : Faculté à pouvoir prédire une action qui a été vue 5 secondes dans le futur avant qu'elle n'arrive dans le présent. Une action qui n'a pas été vue dans le futur peut ne pas être vue dans le présent.

Bretteur autodidacte : Keitoki a été l'élève de plusieurs professeurs dans son jeune âge. En grandissant il a préféré délaisser les codes pour créer son propre style à l'épée. Sauvage et basé sur l'instinct.

RELATIONSModifier

  • Rie Kusanagi : Sœur cadette de Keitoki, elle est le seul membre de sa famille avec qui il reste en contact. Sa mort tragique est la cause de la transformation de son frère en un puissant ESPer.
  • Nazuki Asamori : Il s'agit d'une des rares personnes que Keitoki respecte que ce sont en tant qu'individu qu'en tant que Pillier. Il a conscience des capacités de la demoiselle à qui il fait la cour pour lui arracher un sourire.
  • Tenchi Kojiro : Les deux hommes se sont rencontrés en prison et leur amour pour le Japon médiéval et les combats au sabre les ont rapproché. Keitoki considère Tenchi comme un camarade loyal sur qui il peut compter.
  • Alyxender Crosswind : La relation entre Alyxender et Keitoki est compliquée mais les deux semblent epprouver un respect mutuel pour l'autre. Pour Kei qui est impulsif, Alyxender est la voix de la raison.
  • Raikke Draine : Même s'il ne le montre pas ouvertement, Keitoki est impressionné par le docteur Draine qui malgré sa condition de Normal, a réussi à s'imposer comme une valeur sûre à Overwatch.

TRIVIAModifier

  • Il est très rare que Keitoki fasse état ou qu'il montre ses réelles émotions. Il arbore presque exclusivement un sourire et fait preuve d'une joie de vivre en profitant au maximum des bonne choses.
  • Kei a caché à tous qu'il est atteint de la tuberculose ce qui l'affaiblit grandement lors de l'usage de ses pouvoirs. Seul Alyxender et les médecins du Control Center connaissent la vérité.
  • Il est aussi atteint de canitie précoce qui à pour effet de griser ses cheveux qui normalement sont noirs.
  • On dit que Keitoki a vaincu le précédent Pilier du quatrième district dans un combat au cours duquel un immense dragon est apparu, d'où son surnom Le Dragon.
  • Originaire d'Osaka, Kei parle le japonais avec un accent de la région du Kansai très prononcé.

NAVIGATIONModifier

Personnages non-jouables
AlphonseKeitokiLandlordMalédictionNazukiNoxiasQuamila